Coup de pouce pour la rentrée scolaire

rentrée scolaire - allocation -

 

L’allocation de rentrée scolaire sera versée à partir du 18 août a annoncé le ministère des Affaires sociales lundi 1er août. Environ 3 millions de familles vont toucher cette allocation cette année.

 

A quoi sert cette prime ?

Le versement de l’allocation de rentrée scolaire soutient le pouvoir d’achat des familles et contribue à offrir à chaque enfant des chances égales de réussite. En effet les rentrées scolaires ont un coût important pour les familles et cette allocation permet de les aider à acheter les fournitures de la rentrée ou encore à financer des cours de soutien scolaire pour ceux qui en ont besoin.

 

Qui peut toucher l’ARS ?

Pour en bénéficier, les familles doivent avoir à charge un ou plusieurs enfant écoliers, étudiants ou apprentis de 6 à 18 ans. Pour la rentrée 2016, l’allocation peut donc être versée pour chaque enfant né entre le 6 septembre 1998 et le 31 décembre 2010, voire même pour un enfant plus jeune inscrit en CP.

Le plafond des ressources pour l’année 2014 ne doivent pas dépasser 24 404 euros pour un enfant à charge, 30 036 euros pour deux enfants à charge, 35 668 euros pour 3 enfants et 5 632 euros par enfant en plus. Si les ressources dépassent de peu le plafond, les familles peuvent effectuer une demande à la CAF et percevront une allocation scolaire réduite calculée selon le revenu.

 

À combien s’élève la prime ?

Le montant, indexé sur l’inflation reste quasiment le même que l’an passé. Celui-ci dépend de l’âge de l’enfant. Il sera de 363 euros pour des jeunes de 6 à 10 ans, de 383,03 euros pour les 11-14 ans et de 396,29 euros pour les 15-18 ans.

 

Comment l’obtenir ?

Pour simplifier la vie des parents, le Ministère a encore facilité les démarches. Ainsi, les parents d’enfants de 6 à 15 ans n’ont aucune démarche à accomplir. Pour ceux dont les adolescents ont entre 16 et 18 ans, il n’y a plus besoin de fournir un certificat de scolarité. Seule une confirmation en ligne sur le site de la CAF est nécessaire. Enfin pour les enfants qui rentrent en CP mais qui n’auront 6 ans qu’en 2017, les parents doivent récupérer le certificat de scolarité et l’envoyer à la CAF.

 

M. Roizard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *