La famille, pilier de l’éducation

Opinion Way a réalisé un sondage pour les Semaines sociales de France, les Apprentis d’Auteuil et La croix intitulé « Ensemble, l’éducation ». Il en ressort que la vocation de l’école est avant tout d’apprendre les savoirs fondamentaux : lire, écrire et compter et de préparer à la vie professionnelle. Mais c’est la famille qui transmet les valeurs et règles de la vie en société.

 

 

Le rôle de l’école dans l’éducation

L’école est clairement en charge de la transmission des fondamentaux, de l’orientation et de l’avenir professionnel des jeunes. En effet 77 % des Français sont convaincus que l’école est le lieu pour apprendre à lire, écrire et compter.

l'éducation

 

Par ailleurs, 65 % des sondés se tournent vers l’école pour accompagner le jeune dans son orientation scolaire et 61 % pour le préparer à son intégration dans le monde professionnel tandis que 52 % pensent que l’école peut aider à choisir son futur métier.

éducation

La famille, acteur principal de l’éducation

Après les attentats en France, le Gouvernement a pensé utile de renforcer l’action de l’école pour le “vivre ensemble”. Cependant, ce n’est pas comme cela que l’école est perçue par les Français. Pour 80 % des Français, c’est à la famille de préparer à la citoyenneté et d’apprendre les usages et règles de vie en société.

D’après l’enquête, le rôle premier des parents est de veiller à l’épanouissement de son enfant (53 %) et à sa santé (37%), la difficulté principale réside pour 50 % des personnes interrogées dans la compréhension du comportement et des réactions de son enfant juste devant fixer un cadre et des règles (48%). Et en cas de difficulté c’est principalement vers la famille que la plus grande partie des personnes se tournent (62%) avant un professionnel comme les psychologues, les services sociaux, les éducateurs (43%).

La question RH du mois « L’état d’esprit des étudiants 

L’éducation, un parcours de vie

Une majorité de Français estime que l’éducation se poursuit tout au long de la vie, même si 47 % se joue dans la jeunesse. En tout cas, 92 % des Français se déclarent plutôt ou tout à fait satisfaits de leur éducation et ce quel que soit leur âge, leur sexe ou leur catégorie socioprofessionnelle. Cette satisfaction est sans doute celle de l’éducation reçue au sein du cocon familial car de nombreuses études montrent que l’école française accentue l’inégalité des origines sociales et culturelles plutôt qu’elle ne les corrige.

M Roizard

Dernière mise à jour le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *