Primaire de gauche, ce que les candidats proposent pour l’éducation

primaire de gauche

La primaire de gauche approche et les sept candidats dévoilent leur programme en matière d’éducation notamment. Voici les grandes lignes de leurs propositions.

 

Pour l’école primaire

Certains candidats pensent qu’il est important de commencer la scolarité tôt. Ainsi, Benoit Hamon et Sylvia Pinel veulent rendre la scolarité obligatoire dès l’âge de 3 ans. Par ailleurs, Emmanuel Valls, Vincent Peillon et Benoit Hamon souhaitent même scolariser les enfants de moins de 3 ans dans les Réseaux d’éducation prioritaire (REP). Ce dernier désire par ailleurs que les élèves du CP au CE2 ne soient pas plus de 20 par classe pour faciliter leur apprentissage. Et pour ces mêmes classes, Arnaud Montebourg aimerait que les élèves aient le même instituteur pendant toute la durée du cycle.

 

Au niveau du collège

Jean-Luc Benhamias veut redéployer les moyens accordés aux collèges au cas par cas.  Sylvia Pinel quant à elle, souhaite conserver un collège unique pour un enseignement commun jusqu’à 16 ans. Pour Vincent Peillon, il est important de favoriser la mixité sociale en demandant au privé de participer, et en élargissant les choix de collège.

 

Pour le lycée

Benoit Hamon souhaite étendre la réforme de l’éducation prioritaire aux lycées et proposer un nouveau mode d’affectation et d’orientation en fin de troisième. Quant à Jean-Luc Benhamias, il désire organiser des cours de préparation à l’université en terminale pour préparer les élèves au changement.

 

Pour les enseignants

Dans l’ensemble, les différents candidats souhaitent revaloriser le métier de professeur, recruter plus de personnel ou au moins ne pas le diminuer et réévaluer les salaires du corps enseignant. Par ailleurs, Emmanuel Valls voudrait mettre en place un stage obligatoire d’un jour par trimestre et d’une semaine tous les 3 à 5 ans de remise à niveau. Dans le même esprit, Benoit Hamont souhaite faire bénéficier chaque enseignant de 3, 5 ou 10 jours de formation par année.

 

Dernière mise à jour le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *