Comment contribuer à la réussite scolaire de son enfant

réussite scolaire

Le système scolaire n’est pas toujours adapté aux enfants et aux jeunes c’est un fait. Mais l’école ne peut pas être tenue pour seule responsable de l’échec scolaire et il est possible de mettre en place des petites choses simples au quotidien pour contribuer à la réussite scolaire des enfants. Voici quatre règles à suivre pour aider son enfant.  

 

Lui faire bénéficier d’un sommeil réparateur

Il est très difficile de rester concentré lorsque l’on est fatigué. C’est un fait avéré chez les adultes mais également chez les enfants. D’après différentes études menées, des experts estiment qu’il faut entre 10 et 13 heures de sommeil pour les enfants de 3-5 ans, entre 9 et 11h de sommeil par nuit aux enfants âgés de 6 à 13 ans et entre 8 et 10 heures pour les adolescents. Rares sont ceux qui en bénéficient. En effet, de trop nombreux enfants ont la télévision dans leur chambre ou utilisent des écrans tard le soir ce qui perturbe leur sommeil ou les encline à se coucher tard. Rendez service à vos enfants et enlevez les télévisions des chambres et donnez-leur un livre à la place, la lecture étant plus favorable à l’endormissement.

 

L’inciter à prendre un bon petit déjeuner le matin

On apprend mieux le ventre plein. Il est important de faire le plein d’énergie le matin avant d’aller à l’école. Il est recommandé de réveiller les enfants un peu plus tôt pour que ceux-ci aient le temps de prendre un petit-déjeuner équilibré avant de partir.

 

L’aider à faire ses devoir

Il est important d’aider les enfants à faire leur devoir ou au moins s’assurer qu’ils les font et en particulier dans les matières où ils peinent. Plus l’enfant est grand plus on lui laissera d’autonomie mais cela n’empêche pas le contrôle. Malheureusement, les emplois du temps chargés des parents ne le permettent pas toujours. Il est parfois nécessaire alors d’avoir recours au soutien scolaire si l’on constate des difficultés dans une matière. Il est souvent préférable de prendre le mal à la source plutôt que d’attendre que le retard pris ne soit trop important.

 

Favoriser les activités culturelles

Il faut dans la mesure du possible éveiller la curiosité de l’enfant et du jeune, cela lui rendra service à l’école. Ne pas hésiter à visiter des musées ou des expositions de façon ponctuelle, par exemple à l’occasion de vacances scolaires. De même, il est vivement conseillé d’inscrire les enfants à la médiathèque de la ville pour qu’ils puissent emprunter des livres.

 

M. Roizard

Quelques clés pour la réussite scolaire

réussite scolaire

La réussite scolaire repose sur différents facteurs et l’influence parentale en est un. En effet, vous allez pouvoir indirectement contribuer à sa progression et à son succès. Voici quelques clés pour contribuer à la réussite scolaire de son enfant.

 

S’intéresser à la scolarité de son enfant

La réussite scolaire englobe un ensemble d’éléments. S’intéresser à la réussite de son enfant ne signifie pas uniquement de regarder attentivement son bulletin de notes. Pensez à parler avec votre enfant de ses camarades de classe, de ses professeurs, de ses activités, de ses rêves… C’est un monde important et décisif dans la réussite de l’enfant.

 

Comprendre ses caractéristiques propres

Il est important de ne pas vivre par procuration au travers de son enfant. En discutant avec lui, vous allez mieux cerner ses goûts, ses désirs, ses facilités et difficultés. Autant d’éléments importants pour le guider dans son parcours et non le vôtre.

 

Donner du sens à sa scolarité

Il est important que l’enfant comprenne que les études qu’il fait sont pour lui et non pour ses professeurs ou pour vous. Que tout cela est dans son propre intérêt pour qu’il puisse réaliser ses rêves, son but personnel.

 

Fixer des objectifs concrets

Pour que le jeune puisse réussir il faut fixer des objectifs. « Rome ne s’est pas faite en un jour ». Il faut échelonner les étapes vers la réussite avec des objectifs concrets et atteignables pour que le jeune ne soit pas découragé.

 

Apprendre à gérer son temps

Il faut essayer dès les débuts de donner à l’enfant un rythme de travail pour que cela devienne une habitude. Ce créneau consacré au devoir doit être fixé selon le rythme familial mais aussi selon les disponibilités de l’enfant et le moment où il est le moins fatigué. On évite par exemple en général d’attendre le dimanche soir pour ouvrir le cahier de texte et découvrir le travail pour le lendemain. Pour certains enfants, ce sera plus facile de se mettre au travail tout de suite après les cours quand d’autres auront besoin d’un moment plus long pour décompresser et s’y mettre ensuite. Essayez de trouver avec lui ce qui lui convient le mieux puis de maintenir ce rythme sur la durée.

 

Valoriser la réussite scolaire

Bien souvent on a tendance à ne mettre le doigt que sur le négatif, les mauvais résultats et la mauvaise attitude par exemple. Il est important de valoriser ce qui fonctionne bien pour encourager l’enfant à faire mieux dans les autres matières. On peut également lui montrer l’importance d’une matière pour une autre. Par exemple un jeune qui a de bons résultats en sports, vous pouvez lui expliquer l’intérêt des mathématiques pour calculer la vitesse, la force, les statistiques de match… Un jeune doué en art plastique, vous pouvez lui démontrer l’influence de l’histoire sur l’Art…

 

M Roizard