La pédagogie active

La pédagogie active est une alternative à la pédagogie traditionnelle, et représente la méthode d’enseignement la plus reconnue à l’échelle internationale. Loin de se contenter de transmettre simplement des connaissances aux élèves, elle prône une participation active de ces derniers.

 

Leurs participations à lieu lors de la conception du contenu des cours, sous la coordination de leur enseignant, qui a un rôle à la fois de formateur, de facilitateur et d’animateur. La pédagogie active se distingue ainsi de la méthode traditionnelle qui est davantage axée sur la transmission d’un savoir précis à l’élève. Découvrez cette méthode d’enseignement.

 

Qu’est-ce que la pédagogie active ?

L’objectif de la mise en place d’une pédagogie active dans le système éducatif consiste à mettre l’élève au cœur de l’enseignement. L’élève doit ainsi confronter son esprit à des réalités concrètes pour concevoir lui-même le cours qui doit lui être transmis. En exerçant ses facultés relatives à la conception du contenu du cours, l’élève apporte une valeur ajoutée certaine au cours. Aussi, il en est plus imprégné et n’est plus en position passive pour tout recevoir de son enseignant.

Éducation vs enseignement

Au lieu d’utiliser le terme « enseignement », la pédagogie active utilise davantage le terme éducation. L’enseignement repose sur une livraison magistrale du cours. À l’inverse, la logique utilisée dans l’éducation consiste à faire en sorte que l’apprenant se découvre lui-même. À savoir qu’on n’a rien à lui apprendre qu’il ne sait déjà. L’enseignant est là pour le guider dans les recherches, le corriger au besoin et l’orienter. Dans la pédagogie active, le système est bâti autour de l’élève et non pas sur le contenu à transmettre, comme dans le cas de la pédagogie traditionnelle.

Les fondements de la pédagogie active

La pédagogie active selon Kurt Lewin repose sur quatre fondements. Il s’agit premièrement de l’expérience concrète : l’élève est mis devant une situation concrète. Deuxièmement, il est invité à observer et à exercer sa réflexion sur la situation présentée. Troisièmement, il travaille à former les concepts abstraits qui lui sont suggérés par la réflexion. Enfin, il passe à l’étape où il est invité à tester les concepts.

La mise en œuvre de la pédagogie active

La pédagogie active permet à l’élève de faire des expériences pratiques et d’apprendre à travailler seul et en groupe. Elle offre également la possibilité d’apprendre à acquérir des connaissances permettant de résoudre des problèmes concrets, le tout en étant associé à un projet spécifique. Ainsi, afin d’illustrer les concepts à enseigner, les situations d’apprentissage se doivent d’être vraiment proches de la réalité. Leur transposition dans la réalité doit être facile à faire et doit concourir à mobiliser la mémoire à court terme de l’élève. Les cas pratiques utilisés doivent être aussi variés que possible. L’objectif est d’encourager et de motiver les élèves à participer au travail. Le rôle de l’enseignant dans la mise en œuvre de la pédagogie active est d’être à la fois le formateur, le facilitateur et l’animateur du groupe d’élèves.

PerrineT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *