Le blocage scolaire | Conseils

Votre enfant commence à préférer certaines matières à l’école ? Il s’implique en mathématiques et délaisse un peu plus le français sous prétexte qu’il n’aime pas ça ? Exprimer ses affinités est une façon pour votre enfant de faire reconnaître sa personnalité et son identité. Il a besoin de dire qui il est et d’être reconnu en tant que tel, ce qui est, tout à son honneur.

 

Vous vous demandez alors comment faire lorsque ce besoin de reconnaissance est tellement fort que votre enfant devient radicalement opposé à s’ouvrir à une matière qu’il « déteste » ? Découvrez comment désamorcer le blocage scolaire de votre enfant pour lui permettre de s’ouvrir davantage aux matières pour lesquelles il n’est pas familier.

Comprendre le blocage scolaire

Savez-vous pourquoi votre enfant ne veut plus entendre parler de telle ou telle matière à l’école ? La majorité des parents qui demande à leurs enfants pourquoi ils n’aiment pas, par exemple, les mathématiques, reçoivent en guise de réponse que c’est comme ça ou au mieux qu’ils n’aiment pas un aspect du cours (professeur, ambiance, voisin de classe, etc.). Votre enfant a certainement de très bonnes raisons de ne pas aimer toutes les matières qui lui sont proposées à l’école. Pourquoi ? Car quelles que soit ses raisons, quelque chose le dérange intrinsèquement. Ses raisons peuvent provoquer en lui un sentiment de peur, d’exclusion, d’abandon, de tristesse, de découragement, etc. Pour comprendre son blocage scolaire, la question n’est pas tant de savoir ce qu’il n’aime pas à l’école, mais comment il se sent lorsqu’il suit un cours qu’il déteste. Une fois que vous avez identifié ce qui l’affecte intérieurement, il convient de l’aider à passer au-dessus ses démons.

Aider votre enfant dans sa scolarité

Vous vous demandez comment aider votre enfant à passer au-dessus des émotions négatives qu’il ressent lorsqu’il est à l’école ? En travaillant d’abord sur lui-même, c’est-à-dire sur ses forces en tant qu’individu. Si votre enfant manque de confiance en lui, ressent de la peur, ou encore de l’exclusion, il convient de lui montrer qu’il a beaucoup de confiance en lui, qu’il est à l’aise ou encore qu’il est inclus dans d’autres contextes (sport, art, social, jeux, etc.). Vous pouvez lui dire que cela est possible grâce à lui et plus précisément parce qu’il a des capacités. En encourageant votre enfant dans les domaines où il est fort, vous le valorisez et vous créez de l’ouverture entre vous. Profitez-en alors pour lui faire remarquer que vous le trouvez doué, et qu’il y a fort à parier qu’avec autant de capacités, il est tout à fait apte à avoir de bons résultats à l’école. Pour appuyer votre conviction auprès de votre enfant, demandez à votre entourage ou à un tuteur scolaire de venir constater qu’il a de réelles capacités pour mieux l’encourager à dépasser ses démons.  Parce qu’il sera dans de meilleures prédispositions à vouloir avancer, il vous sera ensuite beaucoup plus facile de lui faire rattraper son retard scolaire.

 

PerrineT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *