L’éducation émotionnelle | Tout savoir

Vous avez vaguement entendu parler de l’intérêt de l’éducation émotionnelle ? Nombreux sont les spécialistes du cerveau qui nous renseignent sur l’impact des émotions par rapport à notre capacité à apprendre. Le stress, la tristesse, ou encore l’angoisse freinent la transmission des informations par les neurones, ce qui ralentit l’apprentissage.

C’est pourquoi, l’éducation nationale commence à mettre l’accent sur ce sujet qui en pratique s’avère efficace. Vous vous demandez pourquoi l’éducation émotionnelle est si importante pour un écolier ? Découvrez l’intérêt de cette éducation spécifique et pourquoi il convient d’encourager les émotions positives à l’école.

 

L’éducation émotionnelle : pourquoi ?

 

Les émotions déterminent notre bien-être, notre santé mentale ainsi que les relations entretenues avec l’extérieur. En plus de nous faire comprendre de qui nous convient ou pas, les émotions ont également l’avantage de nous faire pressentir ce qui est bon ou mauvais pour nous. Écouter ses émotions peut être capital pour notre survie, et représente une mine d’informations pour savoir ce qui nous rend heureux. Les émotions ont également cette particularité de faire en sorte que l’on développe des séries de pensées plus ou moins positives qui ont le pouvoir de nous déconcentrer. L’éducation émotionnelle a ainsi pour objectif d’apprendre aux enfants à gérer au mieux leurs émotions pour que ces dernières n’aient pas trop d’impact sur leurs scolarités. Cette éducation spécifique a plusieurs objectifs :

  • Meilleur contrôle des états émotionnels ;
  • Réduction des émotions négatives ;
  • Augmentation des émotions positives.

Concrètement, cela se traduit par de la résolution de conflits de façon positive, par l’expression des frustrations pour tenter de les éliminer rapidement, ou encore par une meilleure expression des humeurs permettant d’optimiser la motivation.

 

Encourager les émotions positives à l’école

 

Parce que l’éducation émotionnelle vient tout juste de faire son entrée officielle dans les écoles, la mise en place des actions et des stratégies pédagogiques associées nécessite d’être clarifiée. Toutefois, nombreux sont les pédagogues qui s’efforcent de faire ressentir des émotions positives aux écoliers afin de stimuler leurs prédispositions à l’optimisme et à la confiance. Les émotions positives permettant aux jeunes devenus adulte de se relever plus rapidement face aux problèmes de la vie, d’avoir une attitude positive pour voir et accueillir les bonnes opportunités,et d’avoir une bonne estime d’eux-mêmes. L’éducation émotionnelle ou positive, renforce également la capacité à gérer les conflits et faciliterait aussi l’expression des sentiments.

L’éducation émotionnelle requiert que l’enseignant ait de nouvelles compétences lui permettant d’appliquer les principes relatifs à la stratégique pédagogique de son établissement scolaire. Cette dernière se doit dorénavant d’intégrer différents principes relatifs à l’éducation active, positive, ludique, coopérative et qu’à la valorisation des intelligences multiples.

 

PerrineT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *