Les maths : la bête noire de votre enfant ?

 

 

 

Votre enfant n’aime pas les maths ? Il ne comprend pas l’intérêt de cette matière et il la trouve trop compliquée ? L’apprentissage des mathématiques peut s’avérer difficile pour de nombreux élèves, car la constante et les efforts de logique sont de mise. Découvrez 5 conseils pour permettre à votre enfant de se dépasser en mathématiques.

 

 

Vérifier que votre enfant a acquis des bases solides

Parce qu’un retard scolaire en maths peut considérablement impacter l’avancée de votre enfant à l’école, il est important de s’assurer le plus tôt possible qu’il a acquis de bonnes bases. Il convient pour cela de s’assurer que votre enfant comprenne la théorie des mathématiques mais qu’il sache aussi appliquer concrètement, ce qu’il sait théoriquement. Un enfant peut exemple faire des additions, soustraction et multiplications que s’il a bien intégré la numération.  Vous pouvez pour cela faire réciter les leçons à votre enfant telles que les théorèmes ou les formules, puis lui demander d’appliquer ses connaissances via un exercice concret.

S’assurer que les maths restent accessibles pour votre enfant

Si votre enfant a du mal à comprendre la théorie en mathématiques, vous pouvez essayer de lui faire prendre conscience de l’intérêt de la matière via des exemples concrets de la vie de tous les jours. L’idéal étant de faire des rapprochements avec des applications réelles en lien direct avec sa propre réalité. L’idée principale étant de créer du sens pour lui afin que les mathématiques ne restent pas abstraites dans sa tête. Pensez également à reformuler les énoncés si vous estimez que votre enfant à simplement un problème de compréhension de la consigne.

Appliquer les maths dans la vie quotidienne

Nombreuses sont les occasions pour appliquer les mathématiques avec votre enfant. Que vous soyez à la maison ou dans un parc, vous pouvez essayer de susciter son intérêt pour les chiffres. En préparant un gâteau, vous pouvez le challenger en lui demandant par exemple combien il pourrait faire de gâteaux s’il y avait 8 œufs au lieu de 2 dans la recette.  Votre enfant fera ainsi des multiplications, des additions et des soustractions sans même sans rendre compte !

Encourager votre enfant à s’entraîner encore et encore

Les maths requièrent de prendre son temps. La démarche d’apprentissage est longue et il est normal que votre enfant s’impatiente. En allant trop vite, il risque de ne pas avoir une logique solide qui lui permettra d’accéder à un niveau plus difficile. C’est pourquoi il convient de l’encourager, et ce particulièrement dans les moments où il se trompe et où ça lui parait long.

PerrineT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *