L’obésité des enfants

lutter contre l'obésité des enfants

L’obésité traverse la société d’aujourd’hui et il n’y a pas de raisons que les enfants en soient épargnés. L’obésité toucherait plus de 15 % des adultes en France. L’obésité est une maladie. Le surpoids est principalement dû à une alimentation trop riche et une activité physique faible.

 

 

 

L’obésité cause des maladies cardio-vasculaires, des problèmes d’articulations (ostéoporose, arthrite, arthrose ou inflammation des disques vertébraux…) , le diabète, l’hypertension intracrânienne (Maux de tête, troubles visuels et vomissements), l’infertilité, apnées du sommeil et essoufflements, les incontinences urinaires…

 

 

Plus ils sont jeunes, et plus les conséquences seront dramatiques sur leur santé et leur espérance de vie. Les dégâts psychologiques sont aussi à prendre en considération (stress, isolement social, dépression,…) et sont aussi débilitants et ravageurs pour le bien-être des enfants.

 

L’obésité doit donc être combattue dans une société qui promeut la consommation. Le surpoids naît du cumul d’une alimentation riche et d’une faible activité physique. Concrètement, le gamin dépense moins d’énergie qu’il n’en consomme. Le corps stocke l’excédent sous forme de graisses et le cumul de ces excédents mène à l’obésité.

Il est donc de la responsabilité des parents de s’assurer que leurs enfants ne plongent pas dans ces excès. L’impact sur leur cursus scolaire, sur leur motivation sera important.
Les parents doivent jouer sur les deux leviers; alimentation et activité physique.

 

 

 

L’obésité se combat avec une alimentation équilibrée

 

Il existe de nombreux sites, applications, médecins qui seront capables de vous prodiguer des conseils pour vous permettre d’avoir une alimentation équilibrée, pour vous et surtout pour vos enfants. Il n’est pas utile de bannir quelque aliment de votre table, tant que sa consommation est mesurée.

 

 

Les sucres dans les sodas et autres desserts doivent donc être très contrôlés à la maison. Vous devriez au contraire leur proposer davantage d’eau aux différents repas et de temps en temps, des jus de fruits. Il n’est pas obligatoire d’avoir du soda à chaque repas. L’éducation alimentaire vient des parents et si dès leur plus bas âge, vous leur montrez comment bien manger à la maison, ils conserveront ces réflexes alimentaires pendant toute leur vie.

D’après certains coaches sportifs, l’alimentation compte pour plus de 70% dans la réussite de ceux et celles qui souhaitent perdre du poids. C’est un élément majeur sur lequel vous devez jouer pour éviter d’élever des enfants obèses.
Il est contre-productif de les obliger à manger des choses qu’ils n’aiment pas. Vous devez juste vous assurer qu’ils ont une consommation équilibrée (pourvoyant à tous les besoins nutritionnelles). Dosez, rationnez, mélangez, agrémentez, limitez, contrôlez.

 

 

 

L’obésité se combat avec une activité sportive régulière

 

Elle permet simplement de brûler les calories qu’ils auront emmagasinées en mangeant. Une partie sert à faire fonctionner correctement l’organisme et le surplus doit être éliminé pour éviter la surcharge pondérale.

 

Vous devez encourager vos enfants à se dépenser pour leur bien. C’est la raison pour laquelle les jeux vidéos, la télévision et toutes les activités stationnaires du même type doivent être strictement régulées par les parents à la maison. Inscrivez vos enfants au football, au rugby, au tennis… Dans un sport collectif ou à la pratique des arts martiaux. Les entraînements se font une à deux fois en semaine et le week-end, ils peuvent participer à des compétitions.

 

 

Soyez un modèle pour vos enfants; pratiquez vous-même du sport à la maison. Pratiquez en famille par exemple. Allez courir le week-end, en randonnée, sortez de la maison et allez vous promener. Marchez, prenez les escaliers et non l’ascenseur, bougez et faites les bouger. Faites des travaux manuels à la maison. Bref, montrez l’exemple et ils s’en inspireront.

 

En prenant soin de leur alimentation et en étant plus actifs, vos enfants ne seront pas exposés à l’obésité et tout ce qui en résulte. C’est donc une question de responsabilité parentale et individuelle avant d’être une question d’argent ou de gênes. C’est une question de contrôle de soi, de ce que l’on ingurgite et surtout, de ce que l’on dépense. Tant que ce que vous dépensez est supérieur à ce que vous consommez, vous arriverez toujours à maintenir son poids.

 

 

 

Osez le bon sens !

Magson de Pazou
claireyvesandreas@gmail.com