Mon enfant n’est pas bon en mathématiques

 

mathématiques soutien scolaire

 

 

Vous pourriez connaître toute la théorie sur la musique que vous voulez, si vous ne pratiquez pas votre instrument avec consistance, vous resterez un musicien médiocre, comme la plupart des commentateurs spécialisés, à savoir les journalistes. Pratiquez pour vous améliorer. Pratiquez pour incorporer. Pratiquez pour maîtriser.

 

 

Les mathématiques se pratiquent, ils ne se récitent pas

 

Les exercices sont la manière la plus efficace d’apprendre, quelque soit le domaine. Votre enfant peut réciter toutes ses leçons et connaître tous les théorèmes mathématiques sur le bout des lèvres, s’il ne les applique pas assez, il coincera à la première difficulté qui se présentera, au prochain test ou examen et il échouera.

 

 

Certains enfants bluffent leurs parents en leur montrant combien ils sont assidus, propres sur eux, polis, “déterminés”. Ils sont les premiers à faire leurs devoirs et les derniers en classe. Ils font tout comme il conviendrait de le faire mais les résultats ne suivent pas, ou pas assez.

Si votre enfant a ce profil, je vous conseillerais vivement d’arrêter rapidement ce spectacle de l’enfant idéal et de modifier sa méthode d’apprentissage.

 

 

 

Aidez-le dans ses devoirs en faisant des exercices d’application

 

Votre enfant ne pratique pas assez. Faites-lui faire des exercices sur les leçons où il a des difficultés. Exercices, exercices, exercices. Tel est le secret.

Et si vous n’y arrivez pas, engagez un professeur à domicile pour l’aider. ils sont là pour vous seconder dans cette tâche, c’est leur métier et en tant qu’étudiant, ils ont les astuces pour y arriver ou pour déverrouiller un problème avec des explications que votre enfant comprendra plus facilement.

 

Le théorème de Pythagore ne vaut rien si votre enfant ne peut pas l’appliquer. Les exercices sont des exécutions de ces principes et plus il exécutera, plus il sera à l’aise avec ces principes et les intégrera. Cela vous permettra aussi de vous rendre compte que le problème est peut-être antérieur, qu’il y’ a un élément, une notion qu’il n’a pas bien apprise et que cela lui cause des problèmes sur la notion présente.

 

 

En appliquant, vous repérez immédiatement les nœuds et vous pouvez facilement les délasser et régler définitivement le problème. Pratiquez. Il existe de nombreux livres d’exercices d’application avec les réponses. Achetez-en quelques-uns et qu’il pratique.

 

Il n’y a pas de miracle en mathématiques, à part le tableau noir et la craie. Ou les feuilles blanches remplies de formules et d’exercices d’application. Comme un musicien. Votre enfant doit s’exécuter tous les jours, revoir ses bases, polir son savoir pour rester affûté, pour être bon. Les exercices. Plus il en fait, meilleur il sera. Les maths sont directement liés à votre travail. Comme les abdos, si vous n’en avez pas, c’est parce que vous ne faites pas assez de sport et vous vous nourrissez mal. S’il n’est pas bon, c’est parce qu’il ne fait pas assez d’exercices. Il ne travaille pas assez.

 

 

 

Osez le bon sens !

 

Magson de Pazou
claireyvesandreas@gmail.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *