Parents, donnez un uniforme scolaire à vos enfants

Et si vous décidiez volontairement d’uniformiser la tenue de vos enfants ? Si vous preniez les devants pour sauver vos enfants de cette pression constante à la consommation qu’impose notre société capitaliste ?

 

 

 

L’uniforme scolaire est obligatoire dans plusieurs pays dans le monde et notamment dans les pays anglophones. Ces élèves doivent respecter un code vestimentaire strict pour être admis dans l’enceinte de quelque école. En France, des écoles privées confessionnelles exigent à leurs élèves le port d’un uniforme et des écoles spécialisées également; c’est le cas des écoles de formation dans le secteur de l’hôtellerie ou la restauration.

 

L’année dernière, le maire de Provins, a soumis au vote le port de l’uniforme dans les écoles de sa ville et a réussi son pari; “pour 137 euros, chaque enfant se verra mettre à sa disposition d’un pantalon coupe droite, d’un gilet bleu ciel, de polos brodés de la devise républicaine et d’un blouson style aviateur” (Source : Capital)

 

Je pense qu’il faudrait que les parents se saisissent de ce problème et commencent volontairement, eux aussi, à éduquer leurs enfants en leur achetant des uniformes pour l’école. Cela pourrait démarrer par une concertation entre eux pour définir une couleur de pantalon, une couleur de paires de chaussures, une couleur de polo ou de chemises, une couleur de jupe pour les filles…

 

Chaque parent doit acheter une tenue pour ses propres enfants; vous n’êtes pas obligés d’attendre que l’État fasse passer une loi pour cela ou qu’un maire courageux lance l’initiative. Chacun doit cultiver son jardin. Achetez une tenue ou deux à votre enfant et faites lui comprendre qu’il ne pourra se rendre à l’école qu’ainsi vêtu. Apprenez lui à repasser ses tenues le week-end pour préparer la semaine de cours à venir. Responsabilisez vos enfants dès le plus bas âge.

 

Dans le climat politique dans lequel nous baignons, il est illusoire de croire que l’uniforme sera rendu obligatoire demain à l’école. C’est à vous de l’appliquer dans votre maison. Faire porter un uniforme à son enfant n’est pas interdit par la loi non plus. Vous êtes son père ou sa mère, vous êtes la pierre angulaire de son éducation. Uniformisez la tenue scolaire de vos enfants: prenez les choses en main ! N’attendez rien du maire, du ministre de l’éducation ou encore du parlement français.

 

 

5 avantages de l’uniforme scolaire pour les parents

 

1. Cela vous reviendra moins cher: halte au consumérisme !

Dans le cas de Provins, “il en coûtera 137 € pour un trousseau de dix vêtements, 68,50 € à partir du deuxième enfant et 110 € pour les élèves de CM2. Les élus de Provins, réunis en conseil municipal ce vendredi soir, ont entériné le prix de l’uniforme scolaire.” Source Parisien

 

2. Les tenues scolaires des plus grands pourront toujours servir aux plus petits

Cela fait davantage d’économies pour la famille sur le long terme. L’argent qui n’est dépensé à acheter des vêtements de ville pour se rendre à l’école tous les jours, servira à des desseins plus légitimes.

 

3. L’uniforme développe et solidifie l’esprit de groupe et d’appartenance: c’est un excellent levier d’intégration

 

Sous la même tenue, disparaît la classe sociale ou la religion. Cela peut paraître artificiel mais le bénéfice est comparable à celui qu’avaient les appelés au service militaire avant qu’il ne soit lui aussi supprimé. Les disparités s’aménuisent pour sûr quand l’on sert sous le même uniforme. L’on ne devient pas tous des amis mais l’on se respecte.

 

4. L’uniforme responsabilise l’élève et améliore son attitude dans la rue ou en société

 

Il sait qu’il porte les couleurs de son école en permanence et qu’il doit se montrer à la hauteur de sa réputation. Il se sait observé et sait qu’il est responsable à sa hauteur de l’image de son école, de ses camarades. Il apprend à se respecter, à se ‘comporter’ face au regard des autres. Même les jeunes de banlieue sont fiers d’être français quand ils vont en vacances à l’étranger ou dans le pays d’origine de leurs parents.

 

5. L’uniforme expose l’élève et l’école

 

Un élève qui sèche les cours sont facilement répérables dans la rue par les adultes ou la police qui pourra facilement les interpeller, avertir les parents et les reconduire à l’école.

 

 

Yannick DJEUGOUE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *