Pédophilie chez les professeurs à domicile

 

 

Par définition, un pédophile fera ce qui est nécessaire pour être à proximité des enfants sans éveiller de soupçons sur sa nature profonde. Ces prédateurs sexuels, sans doute les plus méprisés de la planète, et considérés par les détenus comme la vérole de la criminalité, sont très sournois et savent se fondre dans le décor.

 

Là où il y’ a des enfants, il y’ a des pédophiles aux aguets. Le soupçon est lourd et le soutien scolaire n’est sans doute pas épargné par ce fléau. Aucune donnée ne circule et aucun organisme n’a envie d’instiller la peur dans le business. Des pédophiles à l’école, dans les centres de vacances, sur internet sur les sites dédiés aux adolescentes comme Badoo et comme par enchantement, il n’y en aurait pas dans les professeurs à domicile ?
Ne nous leurrons pas; ils y sont probablement et il est de la responsabilité des parents et des organismes de soutien scolaire de protéger notre progéniture.

Voici 5 mesures pratiques à mettre en place pour vous assurer qu’un professeur à domicile n’est pas un pédophile

 

1. Exiger une photocopie du casier judiciaire

Vous êtes parent, responsable du bien-être de vos enfants. Ne présupposez pas que l’organisme qui vous envoie ce professeur à domicile a vérifié son casier judiciaire. Exigez une photocopie récente du casier judiciaire de ce dernier ou de cette dernière quand il vient à votre domicile. Carte d’identité et casier judiciaire systématiquement.
Aucun justification n’est acceptable s’il ne vous le présente pas. Le casier judiciaire se commande gratuitement sur internet. Voici un lien vers le site gouvernemental dédié aux extraits de casiers judiciaires de toutes les personnes résidant en France.

S’il n’est pas vierge, il ou elle n’a rien à faire à côté de votre enfant.

 

2. Faire les cours à votre domicile

Évitez de laisser votre enfant se déplacer pour aller faire des cours au domicile d’un professeur. Les cours doivent se passer chez vous, dans un environnement que vous maîtrisez et que votre enfant connaît. Tout pédophile a pour objectif de vous mettre en confiance pour isoler votre enfant. Vous n’accepteriez jamais que votre enfant aille passer des heures avec un étranger, fusse-t-il un prêtre, un entraîneur sportif ou un enseignant. Et vous savez que les prédateurs se dissimulent derrière ce type de métiers pour vous faire baisser votre garde, gagner votre confiance et fondre sur votre enfant en toute quiétude. Tout le monde se méfie du type à la mine patibulaire qui traîne aux environs des parcs et écoles. Que savez-vous vraiment du passé du professeur à domicile de votre enfant ? Soyez prévenant et organisez les cours chez vous.

 

3. Prévenir votre enfant des dangers

Parlez avec vos enfants et soyez disposé à les écouter. Parlez-leur de vos craintes et faites leur bien comprendre qu’ils peuvent tout vous dire de leurs échanges avec le professeur à domicile. Faites leur bien comprendre que le pédophile fera tout pour gagner leur confiance et les manipulera pour abuser d’eux. Si un professeur à domicile leur fait quelque cadeau ou quelque proposition de sortie, ils doivent vous en parler et vous devez en reparler avec cette personne. Vous le payez pour effectuer une tâche et non pour acheter l’affection de votre rejeton. S’il veut discuter de choses personnelles qui ont à voir avec sa vie affective, sexuelle, familiale; il doit le faire avec vous ou avec un membre de la famille (oncle, grand-père, grand-frère…) ou un ami de la famille en qui vous avez confiance, ou un psychologue dont c’est le métier d’écouter.

 

4. Faire des cours en mini-groupes

En ayant des groupes de travail de 2 ou 3 enfants pour des cours à domicile, vous limitez significativement le risque de manipulations, d’isolement et d’abus qu’un potentiel pédophile déguisé en professeur à domicile pourrait avoir sur votre enfant. Les enfants prennent les cours ensemble, les parents sont tous voisins et au courant de la situation, le professeur se déplace à votre domicile ou au domicile de votre voisin pour effectuer son cours et les enfants peuvent retourner à leur vie d’enfants après le cours sans que ce professeur n’ait à “traîner dans les parages”. Il est difficile de ‘flirter’, d’attoucher, de manipuler un gamin en présence d’autres gamins.

Les cours en un contre un peuvent être propices aux pédophiles qui pourraient profiter de l’admiration née de l’autorité naturelle de l’enseignant par l’apprenti (on le voit dans les universités avec des professeurs qui couchent souvent avec leurs étudiantes qui s’entichent d’eux: la sapiosexualité n’est pas une vue de l’esprit.).

Le professionnel sait qu’un adolescent est facilement manipulable, qu’il ou elle peut faire des fixations sur un adulte qui “s’intéresse” à lui et peut confondre cet intérêt pédagogique avec un intérêt sentimental. Il fera tout pour éviter toute confusion et le rapportera aux parents et à ses responsables pour clarifier la situation, et se faire remplacer. Le pédophile au contraire fera tout l’accentuer pour abuser de la situation et du gamin.

 

 

5. Planifier les cours quand vous êtes présents

En semaine, le soir quand vous êtes revenu du travail ou le week-end quand vous faites le ménage, la cuisine ou vous vaquez à d’autres occupations. Vous êtes chez vous, à hauteur de voix des enfants qui prennent des cours dans une pièce attenante. Inutile d’être dans la même pièce que le groupe de travail comme un garde suisse en faction; vous mettrez tout le monde mal à l’aise et les enfants comme le professeur ont besoin d’être détendus pour bien apprendre.

Vous pouvez raccompagner le professeur à domicile à la gare ou à la station de bus avec votre voiture pour qu’il puisse rentrer chez lui et en profiter pour faire le point avec lui sur l’évolution scolaire des enfants.

Évidemment, si vous avez le moindre doute sur les agissements d’un professeur à domicile, arrêtez toute collaboration et signalez-le à l’organisme de soutien scolaire, aux autres parents associés et n’hésitez pas à le signaler à la police si les faits sont avérés. N’accusez pas sans preuves mais protégez sans preuves. Au moindre doute, protégez vos enfants, changez de professeur à domicile sans état d’âme ! En matière de pédophilie, le silence et la passivité sont coupables.

 

Osez le bon sens !

Magson de Pazou
claireyvesandreas@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *