Télévision : 5 manières efficaces de réduire la consommation de vos enfants

enfants devant la télévision

La télévision ne peut pas être la principale manière de se détendre pour un enfant. Son rôle divertissant ne peut être contesté mais il est important pour les personnes ayant moins de recul comme les enfants de ne pas y être exposées aussi longtemps.

 

 

Les foyers français consacrent au petit écran 3h53 par jour soit l’équivalent de 4,9 millions de secondes par an ou l’équivalent de près de 60 jours passés devant la télévision. Source : Planetoscope

 

C’est énorme ! Et les conséquences sur la santé et les études des gamins sont indéniables.  Obésité, manque de sommeil, problèmes de concentration, apathie, … Le décrochage scolaire en est la résultante la plus patente.

Voici 5 activités qui devraient vous aider réduire considérablement leur consommation de télévision, avec un résultat positif sur leurs études.

 

 

1. Rallonger le repas du soir en famille

Les Français passent 2h15 à table chaque jour. Les impératifs professionnels ne permettent pas toujours de faire davantage. Mais la France s’en sort bien en Europe, (1h25 en Angleterre, 1h45 en Allemagne, 1h55 en Italie).
En tant que parent, vous devez saisir toutes les opportunités pour passer du temps avec vos enfants. Et par temps, je veux dire du temps vraiment ensemble et non dans la même maison mais chacun vaquant à ses occupations.

Le repas du soir peut être ce moment de communion avec la famille. Faites le durer. Téléphones portables et écrans éteints (même les vôtres), assis à manger et à faire le point sur vos journées respectives. Ces moments doivent être plaisants; les enfants pourront vous poser toutes les questions qu’ils souhaitent, parler de tout; de l’anecdotique au très sérieux. Éviter d’utiliser ces moments d’agrément pour régler vos comptes ou les sermonner. Apprenez à sermonner vos enfants en tête à tête avec votre femme; inutile de l’humilier plus que de raison en “l’affichant” devant ses frères et sœurs. Le repas doit être un moment positif, agréable, instructif. Cela ne fait pas obligatoirement tous les jours mais au moins une fois par semaine et une fois le week-end. Le mercredi soir, le repas familial dure deux heures. Et même quand on a tous fini de manger et fait la vaisselle, la famille s’attable pour échanger et recharger mutuellement leurs batteries.

Vos enfants vous béniront plus tard, adultes de ces moments de joie, d’amour et d’écoute.

 

 

2. Regarder un film ou jouer à la Playstation en famille

Le vendredi soir par exemple, vous pouvez organiser une séance de cinéma à la maison avec vos enfants et même les voisins. Le film est le bon prétexte pour regrouper toute la tribu et s’amuser. Créez des souvenirs impérissables dans leurs esprits et le vôtre. Le choix du film relève de vos enfants. Laissez-les prendre les choses en main et vous guider dans cet univers, notamment dans les jeux vidéos.

 

 

3. Créer un groupe musical, partager une passion familiale

La grande majorité des hommes apprécient la musique et aiment s’y adonner. Achetez un instrument de musique pour chaque enfant et profitez-en pour vous y mettre. Apprenez ensemble à jouer de vos instruments et développez votre complicité avec vos enfants en les accompagnant dans leur progrès. Vous pouvez fixer des objectifs comme l’organisation d’un concert familial dans 6 mois d’une heure pour afficher vos nouvelles prouesses. Si vos enfants vous voient impliquer, ils vous suivront et même si votre groupe musical n’obtient pas un contrat musical avec un label, vous leur aurez instiller le virus de la pratique musicale, très bénéfique pour leur épanouissement mental et même scolaire (bonne mémoire, créativité, organisation, persévérance face à la difficulté, performance même sous pression,…). Le temps qu’ils mettront à maîtriser leur instrument, ils ne le mettront pas à regarder la télévision.

 

 

4. Jouer régulièrement aux jeux de société en famille

Toujours dans le but d’affermir votre relation avec vos enfants, jouez aux jeux de société en famille. Si c’est un bon prétexte pour tout membre de la famille de remettre son titre en jeu chaque semaine, ils vous suivront, ils se prépareront, ils s’y attèleront. Jouez aux échecs, aux cartes, au Monopoly, à Trivial pursuit, aux damiers, … et si la partie ne s’arrête pas, vous frisez les positions et on se retrouve dans une semaine pour la terminer. Les jeux de société peuvent être très addictifs et formateurs. Pour sûr, ils sont rassembleurs et seront toujours plus mobilisateurs que de les laisser devant un télévision toute la journée.

 

 

5. Lire un livre et le présenter à la famille

La lecture peut être réjouissante pour peu que vous leur montriez tous les bienfaits sans forcer. Demandez à vos enfants de lire un livre de leur choix et d’en faire une présentation de 5 à 15 minutes devant les autres membres de la famille. Une fois par semaine ou par mois, ils devront vous faire un résumé du livre et vous leur poserez des questions.

 

 

Osez le bon sens !

 

Magson de Pazou
claireyvesandreas@gmail.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *